Présentation Daniel PARISEL

 

Enseignant de formation, Daniel PARISEL se consacrera à l’animation en éducation populaire  comme permanent à La Ligue de l'Enseignement , enseignant en français langue étrangère auprès des enfants migrants puis formateur à l'IUFM de Franche Comté

Découvrant en 1981 la musique mécanique, il aura comme objectif l’utilisation de l’orgue de barbarie dans un registre différent de la chanson de rue traditionnelle .Associant la musique aux mots , c'est par le biais du conte qu'il interviendra  soit en indépendant , soit avec la Cie des Tisseurs de Lune et leur théâtre d’ombres, en accompagnement de comédiens professionnels  ou avec Musica-trous pour des animations ou des spectacles en intérieur ou en extérieur, dans des lieux avec écoute favorable, autour du conte et de la chanson à texte pour enfants et adultes. Sa participation aux festivals de spectacles pour enfants sera très souvent retenue.

Il utilise parfois à la manière des montreurs d'images des images peintes illustrant les propos du conte.

 

Intervenant actuellement uniquement avec DUO-CONTINOTES , la rue est abandonnée , le travail en étroite collaboration avec Roza Piotrowska , musicienne professionnelle , s'articule autour du texte et de l'expression musicale .L'orgue mécanique  42 touches  ERMAN permet d'aborder la musique classique .N'ayant qu'un seul registre , il ne prend pas le pas sur la flûte ou le piano , ainsi la musicienne soliste peut s'exprimer librement

 

                      Présentation  Roza PIOTROWSKA

 

Pour clore ses études au Conservatoire de musique en Pologne ,à Bielsko-Biala , elle passe le baccalauréat spécialité flûte traversière et option piano puis à la suite d'études supérieures en musique à l'Académie de Katowice, elle réussira le concours d'entrée à l'Orchestre philarmonique national de Czestochowa comme soliste flûte-traversière , intègre l'ensemble "Granica" ( théâtre et musique "à Varsovie pour plus de 150 représentations par an au cours de nombreuses tournées en Pologne et en URSS ). Venue en France , elle enseignera la flûte et le piano . Parallèlement , à cette fonction , elle s'impliquera personnellement comme interprète  et compositeur.( 34 compositions) dans différents groupes.

 

Dans  Duo-Continotes , elle illustre musicalement les mots du conte par ses propres créations au piano , elle interprète des œuvres de musique classique à la flûte traversière  , au piano, en duo avec  l'orgue de barbarie.  Cette association particulière d'instruments étant peu courante , c'est elle qui arrange les pièces afin que ces œuvres puissent être transcrites par Duo-Continotes dans les trous des cartons de l'orgue mécanique toujours dans un souci de recherche de l'expression musicale .